Puppy Linux Discussion Forum Forum Index Puppy Linux Discussion Forum
Puppy HOME page : puppylinux.com
"THE" alternative forum : puppylinux.info
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

The time now is Fri 28 Nov 2014, 04:32
All times are UTC - 4
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Bug : comment le traduire en langue française ?
Moderators: Béèm, darkerror05
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
Page 1 of 1 [11 Posts]  
Author Message
ASRI éducation


Joined: 09 May 2009
Posts: 2597
Location: France

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 07:06    Post subject:  Bug : comment le traduire en langue française ?  

Aujourd'hui, Pelo m'a interpellé sur l'anglicisme "Bug/Buguer". Son questionnement est pertinent, je me permets donc de créer un fil spécifique afin que nous décidions d'une traduction acceptable.
Quote:
Pelo wrote:
...
PS / ASRI au lieu de dire buguer (anglo-saxon), on ne peut pas dire merder. Quand lèvera-t-on cet interdit sur ce mot, monsieur le professeur ?

Je ne suis qu'un instit de base, je n'ai pas mon fauteuil à l'académie...
Le terme "merder" ne me semble pas approprié.
Pour se rapprocher du sens du mot "bug/buguer", le sens le plus proche me semblerait être le mot "erreur". Hélas, "erreur" n'est pas décliné en forme verbale (erreurer n'étant pas envisageable).
Il faut que nous posions la question aux Québécois, ils sont pointus et créatifs en ce qui concerne les francisations.
Cordialement
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
petihar


Joined: 09 Apr 2007
Posts: 271

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 09:00    Post subject:  

Bonjour à vous,
le mot "bogue" et le verbe "boguer" me conviennent ;

Pour info :

Quote:
Le mot anglais bug (insecte) vient du jargon des ingénieurs de matériel et représentant les problèmes qui y survenaient. L’utilisation du terme pour décrire les défauts de systèmes mécaniques date d’au moins avant les années 1870. Thomas Edison, entre autres, utilisait le mot dans ses notes5. Si l’origine précise du mot est donc incertaine, le rapprochement avec les dysfonctionnements dus à la présence d’un insecte dans le système semble évident.

Le terme bug vient du fait que dans les années 30, les premiers ordinateurs fonctionnaient à l'aide d’amplificateurs à lampe (ancêtres du transistor). Ces ordinateurs prenaient la place d'une pièce entière. En été, la chaleur dégagée par les tubes était telle qu'il faille ouvrir les fenêtres donc l'intrusion des insectes était inévitable. Ces ordinateurs étaient alors vulnérables à ces insectes volants qui pouvaient se coller à l'un des tubes. Cela provoquait un choc thermique mettant le tube hors service et produisant un mauvais fonctionnement de la machine, d'où le terme bug employé par les anglo-saxons.

Le terme est parfois faussement attribué à Grace Hopper : une anecdote raconte qu’elle aurait découvert qu’un insecte (bug), coincé entre deux contacts d’un relais, causait le mauvais fonctionnement du Harvard Mark II, l’un des premiers ordinateurs électromécaniques. Son journal d’entretien, conservé à la Smithsonian Institution, contient encore en date du 9 septembre 1945, 15 h 45, le corps de la mite retirée du relais défectueux, avec l’annotation « premier cas avéré de bug ayant été trouvé ». Cette anecdote a popularisé l’expression bug pour représenter les erreurs dans un programme6, 7.

En France, le terme « bogue » est recommandé par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLF) depuis un arrêté paru au Journal officiel du 30 novembre 1983. À cette époque, le genre féminin était préconisé bien que cela ne fût presque jamais suivi par les Québécois, qui commencèrent tout de même à privilégier cette graphie plusieurs années avant la France.

Cependant, à la fin de la décennie 1990, les dictionnaires tels que le « Nouveau petit Robert » et « Le Petit Larousse illustré » rapportaient l’usage de ce terme au masculin, sans doute sous l’influence québécoise où l’Office québécois de la langue française (OQLF) prônait depuis longtemps l’emploi du genre masculin.

Désormais la DGLF recommande aussi le genre masculin pour ce mot.

La forme francisée « bogue » est en usage au Québec.


Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Bug_%28informatique%29

Cordialement petihar.
Back to top
View user's profile Send private message 
musher0


Joined: 04 Jan 2009
Posts: 4352
Location: Gatineau (Qc), Canada

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 09:08    Post subject:
Subject description: uébé
 

Bonjour les amis.

Tout d'abord, j'aimerais donner l'heure juste au sujet des Québécois qui seraient plus "pointus". Je connais quelques Français et francophones européens, et les Québécois ne sont pas plus "pointus". On commet nos anglicismes ailleurs que les Européens, c'est tout... Nous cherchons à avoir un vocabulaire ultra-francophone, ça paraît et ça sonne bien. Mais au niveau de la structure, de l'usage des prépositions, notamment, nous calquons énormément l'anglais.

À l'inverse, les francophones européens ont le nombre pour eux, ils ne risquent pas l'assimilation s'ils disent tous "pineapple" au lieu d'ananas, mais la syntaxe de la phrase où ils intègrent le mot "pineapple" est impec. Depuis George Sand, ils assimilent pour s'amuser, nous, on se défend bec et ongles, et mal.... J'émets l'opinion que les Québécois sont souvent des hypocrites au plan langagier : beau vocabulaire, syntaxe avariée ! Confused

Maintenant, un peu de suspense !
Le Termium de la Fonction publique canadienne opte pour :
http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra&i=&index=ent&__index=ent&srchtxt=bug&comencsrch.x=0&comencsrch.y=0

et Le Grand Dictionnaire terminologique, pour :
http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/Resultat.aspx

Voici ce qu'en pense http://wordreference.com/fren/bogue.

(héhé, faut aller voir !)

L'orthographe change, la sonorité, pas ! Wink
ASRI n'a pas tort et pelo est un puriste !!! (hihi).

A+

_________________
"Logical entities must not be multiplied needlessly." / "Il ne faut pas multiplier les êtres logiques inutilement." (Ockham)

Last edited by musher0 on Wed 13 Feb 2013, 14:42; edited 2 times in total
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
musher0


Joined: 04 Jan 2009
Posts: 4352
Location: Gatineau (Qc), Canada

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 14:40    Post subject:  

Ces expressions tangentes rendent-elles l'idée ?

"Il y a encore du sable dans l'engrenage."
"Il y a des pépins à ôter."
"Ça manque d'huile."
"C'est encore vert." (C'est pas tout à fait prêt.)
"C'est pas rodé."

Qu'en pensez-vous ? Allez-y de vos suggestions !

m0

_________________
"Logical entities must not be multiplied needlessly." / "Il ne faut pas multiplier les êtres logiques inutilement." (Ockham)
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
ASRI éducation


Joined: 09 May 2009
Posts: 2597
Location: France

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 15:20    Post subject:  

musher0 wrote:
Ces expressions tangentes rendent-elles l'idée ?

"Il y a encore du sable dans l'engrenage."
"Il y a des pépins à ôter."
"Ça manque d'huile."
"C'est encore vert." (C'est pas tout à fait prêt.)
"C'est pas rodé."

Qu'en pensez-vous ? Allez-y de vos suggestions !

m0

C'est excellent, moi qui apprécie la belle langue, j'avoue que je suis prêt à utiliser l'ensemble de ces expressions.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 2147
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 15:59    Post subject:  

tout dépend si tu veux te rendre intéressant ou non Laughing ! pourquoi appeler un dysfonctionnement différemment? on peut absolument TOUT remplacer par des mots américains, allemands, chinois, parce que ces langues sont hyper complètes. c'est un choix,...

et il se défend! il peut promouvoir l'amitié et le commerce (c'est la même chose Idea !) ou mettre mal à l'aise. pourquoi pas: guerre psychologique ou non Shocked ?

c'est toute la question.
Back to top
View user's profile Send private message 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 2147
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Wed 13 Feb 2013, 16:02    Post subject:  

musher0 wrote:
Ces expressions tangentes rendent-elles l'idée ?

"Il y a encore du sable dans l'engrenage."
"Il y a des pépins à ôter."
"Ça manque d'huile."
"C'est encore vert." (C'est pas tout à fait prêt.)
"C'est pas rodé."

Qu'en pensez-vous ? Allez-y de vos suggestions !

m0


bibas, ou disait, «ja1kuj» Wink, le u et le j étant prononcés à l'anglo-saxonne...
Back to top
View user's profile Send private message 
Argolance


Joined: 06 Jan 2008
Posts: 1847
Location: PORT-BRILLET (Mayenne - France)

PostPosted: Sat 16 Feb 2013, 22:05    Post subject:  

Hello,
Quote:
Le mot anglais bug (insecte) vient du jargon des ingénieurs de matériel et représentant les problèmes qui y survenaient.
Le film "BRAZIL" de TERRY GILLIAM illustre la chose à merveille:
Quote:
C'est un "petit" insecte tombé accidentellement dans une imprimante de l'administration, grain de sable dans une immense machine, qui va entraîner une cascade de catastrophes...
(http://membres.multimania.fr/antonin/terry_gilliam/baptiste.brazil.html)
Sinon:
Y a une couille dans le pâté... ou dans le potage, au choix!
Quote:
En Vendée, la couille ou la touille désigne une grande cuillère en bois qui sert, généralement à cuisiner. Il est resté dans notre language le verbe "touiller" qui signifie remuer avec une cuillère. D'où l'expression "il y a une couille dans le potage". L'expression "il y a une couille dans le paté" est originaire de Vendée également, mais avec cette nuance. Elle serait née d'une incompréhension de certains hôtes à la table des vendéens qui indiquaient qu'une cuillère en bois était restée dans le plat de choux qui mijotait. La Vendée étant un pays producteur de choux, et l'on surnomme souvent les vendéens des ventres-à-choux ! Un plat de choux, c'est une potée, mais avec le bel accent du terroir, ce mot peut se confondre avec "pâté". Ainsi, en Vendée, pour dire "la cuillère à soupe est dans le plat de choux" on disait "il y a une couille dans la potée", ce qui peut laisser présager, pour le novice ignorant ces mots que le repas risque d'être surprenant ...
http://fr.wiktionary.org/wiki/y_avoir_une_couille_dans_le_p%C3%A2t%C3%A9
Bon, c'est de la cuisine "locale" me direz-vous, mais somme toute, bien "française" (voire "gauloise"). Donc, malgré certaine homophonie fâcheuse, je pencherais volontiers pour ce mot, au singulier (au pluriel, ce serait vraiment trop pour un seul homme!) Wink
Maintenant, si on a peur des mots, on peut dire:
    Bug = Touille (mot "féminin"... ce qui ne gâche pas le plaisir du myso que je suis!)
    To bug = Touiller

... Le tout, c'est qu'il n'y en ait pas trop dans la soupe du Toutou, qu'on ne s'entende pas dire:
"Toutou touille grave!"

Cordialement.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
musher0


Joined: 04 Jan 2009
Posts: 4352
Location: Gatineau (Qc), Canada

PostPosted: Sun 17 Feb 2013, 04:21    Post subject:  

"Touille", pourquoi pas ? Smile
_________________
"Logical entities must not be multiplied needlessly." / "Il ne faut pas multiplier les êtres logiques inutilement." (Ockham)
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website 
vicmz


Joined: 15 Jan 2012
Posts: 1143

PostPosted: Sun 17 Feb 2013, 12:29    Post subject:  

En espagnol on traduit 'bug' comme 'defecto' (défaut). Si un programme, système, etc. 'is buggy' on dit que 'está defectuoso' (est défectueux). Un 'bug fix' est une 'corrección de defecto' (correction de défaut). On traduit 'by default' comme 'predeterminado' ou 'predefinido' (prédéfini) parce que 'por defecto' (par défaut) est considéré une mauvais traduction.
_________________
OB Precise 14.07.26 Woof-CE|Puppy Linux en español
Back to top
View user's profile Send private message 
Prof

Joined: 31 Mar 2008
Posts: 107
Location: Near Lyon (Ain) FRANCE

PostPosted: Mon 18 Feb 2013, 04:24    Post subject:  

Bonjour,
Ala place "d'une couille dans le paté" je propose "un cheval dans le boeuf", c'est plus d'actualité.
Bonne journée.
Prof
Back to top
View user's profile Send private message 
Display posts from previous:   Sort by:   
Page 1 of 1 [11 Posts]  
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Jump to:  

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
[ Time: 0.0887s ][ Queries: 12 (0.0048s) ][ GZIP on ]